Menu Fermer

A land shaped by women

Une odyssée sur une terre façonnée par les femmes

A land shaped by women

Anne-Flore Marxer est championne du monde de snowboard freeride.

Aussi à l’aise sur l’eau que sur la neige, elle a dompté les pentes les plus engagées et surfé les plus belles vagues du globe.

En marge de ses exploits sportifs, elle s’est efforcée de faire entendre une voix, celle des femmes…

Une prise de conscience qui s’est imposée à elle dès le début des années 2000, alors qu’elle faisait ses premiers pas sur le circuit professionnel.

Une époque où les femmes étaient exclues des compétitions majeures comme l’European Open en slope style ou le Air ‘N Style en big air, les disciplines ayant été décrétées trop dangereuses pour la gente féminine. Une époque aussi où les différences entre les prize money des hommes et des femmes étaient substantielles.

 

À force de prises de positions affirmées visant à décrocher plus d’opportunités et de reconnaissance envers les femmes dans les sports de glisse, Anne-Flore a joué un rôle déterminant dans l’obtention de l’égalité des récompenses financières sur les compétitions en freestyle et la réintroduction des femmes sur le Freeride World Tour.

 

Elle revient sur le devant de la scène avec « a land shaped by women », son premier film en tant que réalisatrice.

 

Un documentaire personnel et engagé, plein de grâce et de beauté et loin des vidéos à sensation de glisse extrême dont on a l’habitude. Ce dernier retrace le voyage initiatique de deux championnes du monde de snowboard freeride, Anne-Flore Marxer et Aline Bock. À travers l’Islande et ses paysages à couper le souffle, entre deux sessions de split board et de surf en eaux froides, elles partent à la rencontre de quelques-unes des femmes emblématiques qui font de l’île une référence mondiale en matière d’égalité des genres.

 

Car oui, la nation islandaise a joué un rôle majeur dans l’histoire moderne de l’égalité des genres. Pour preuve, le pays a été le premier état démocratique à élire une femme à la présidence au suffrage universel.

L’Islande apparaît aussi à la tête du classement des Nations Unies de l’égalité des genres, et ce depuis neuf années consécutives.

 

Cette question sur l’équité homme / femme et les problématiques sociétales qui en découlent sont au cœur de « a land shaped by women ». Anne-Flore les aborde à travers un narratif féminin, rare aux films outdoor.

 

Ce documentaire à part a pour objectif de galvaniser les jeunes femmes et de leur donner confiance en elles. Pour Anne-Flore, c’est aussi l’opportunité de s’investir dans un projet positif d’empowerment féminin et, à travers la force et la conviction transmises par ces femmes, de retrouver de l’inspiration après une carrière consacrée à la performance.

 

Acclamé par la critique, « a land shaped by women » a décroché pas moins de 11 récompenses sur les festivals internationaux.

Elodie Lavesvre
créatrice de l’agence


Aussi à l’aise sur des télémarks que dans son fauteuil d’entrepreneur, cette chef d’orchestre passionnée n’envisage rien sans prendre du recul. Du haut de son mètre 87, elle compose les meilleures partitions pour les clients de l’agence. Si vous lui demandez où elle puise son énergie, cette head-banger qui ne jure que par le métal vous conseillera d’aller faire un tour au Hellfest ou vous embarquera pour une semaine de yoga-detox en Ardèche !

Partager :
Partager :
À lire aussi